Confidentialité, confiance et respect mutuel sont au cœur d’une relation de mentorat.

Le mentor et le nouvel entrepreneur (mentoré) signent un code d’éthique et une politique de confidentialité au départ de leur relation professionnelle. Le mentor est un accompagnateur bénévole.

Afin d’éviter tout conflit d’intérêts, un mentor ne peut pas s’impliquer comme consultant auprès de l’entrepreneur qu’il accompagne, ni recevoir de ce dernier des avantages ou des compensations financières.

Le mentor ne participe pas aux processus décisionnels de l’entreprise, ni aux discussions d’ordre financier.

Le mentor n’aura aucun lien personnel ou professionnel avec vous.

Le mentorat, c’est d’abord et avant tout une démarche efficace de fierté entrepreneuriale et un atout inestimable pour la croissance économique de notre région.